Les dispositifs d'émission
(1981-1990)

En 1981, les 20 émetteurs sont associés à 90 antennes.

A partir de février 1981, RFI va étendre sa couverture de l'Afrique en louant quelques heures par jour de temps d'antenne sur les émetteurs ondes courtes d'Africa n°1 situés à Moyabi au Gabon. C'est un des facteurs qui place RFI en tête l'audience sur l'Afrique.

En mars, Maurice Rémy, PDG de TDF retient le site de Montsinéry à 40 km de Cayenne pour la construction du futur centre émetteur ondes courtes, choix qui fait suite au souhait du gouvernement français d'étendre la zone de couverture des émissions. La Guyane permettra d'atteindre l'Afrique de l'ouest, et le continent Américain. 3 émetteurs de 500 kW doivent être reliés à quatre groupes d'antennes.

Le choix de la Guyane a été décidé du fait de sa position médiane entre l'Afrique de l'Ouest et les Amériques du nord, centrale et du sud. Une première implantation avait été envisagée à Mariva, mais fut abandonnée en raison du terrain mal situé avec une zone constituant un obstacle pour les émissions dirigées vers le nord.


Montsinéry : antenne rideau et à droite, les feeders coaxiaux

En 1983, le nombre d'émetteurs et leur puissance, qui n'a pas augmenté depuis 1974, doit être accru. Des projets d'implantations furent envisagés à la Réunion et en Nouvelle Calédonie, mais ne verront jamais le jour.

Le 23 janvier 1984, le premier des trois émetteurs guyanais, fourni par Thomson, est mis en service. Il a la particularité de ne pas utiliser un feeder constitué par une ligne symétrique, comme c'est habituellement le cas pour des puissances élevées, mais d'un câble coaxial qui relie l'émetteur aux antennes. 15 techniciens de TDF assurent la diffusion depuis Montsinéry. Le 2ème émetteur démarre le 2 avril sur 15435 kHz, et ça sera le tour du 3ème émetteur le 2 juillet. Les 3 émetteurs de 500 kW sont reliés à 5 groupes d'antennes supportées par 11 pylônes. Le bâtiment a une surface de 1800 m². Le site permet d'émettre dans un rayon compris entre 500 et 5000 km.


Le centre de Montsinéry à la fin des années 80

Pour la première fois, un émetteur va être utilisé pour diffuser les émissions destinées à l'étranger, vers… la France, plus précisément, la région parisienne. C'est ainsi que TDF installe, à son centre ondes moyennes de Romainville qui diffuse déjà FIP et Radio Sorbonne, un nouvel émetteur TRT de 5 kW sur 738 kHz pour diffuser RFI. Une cabine de triplexage a été installée pour faire fonctionner l'antenne d'émission avec les 3 émetteurs. Les premiers tests ont eu lieu le 5 juin 1985 avec relais de la station FM parisienne de Radio France : Radio 7, puis démarrage officiel le 29 septembre 1985 à 5 heures.


Montsinéry, une partie du bâtiment et à droite une des deux antennes Toucan (tournantes) installée dans les années 90. Contrairement aux installations d'Issoudun (antennes Alliss) , les émetteurs sont situés dans un bâtiment central et non à la base des antennes.

En décembre 1989, le gouvernement signe avec RFI un contrat d'objectif pour le renouvellement et l'extension des moyens de diffusion en ondes courtes.

En avril 2013, près de 30 ans, après son inauguration, TDF cesse l'exploitation du centre de Montsinéry et prévoit la vente du terrain. Début 2014, une centrale solaire, raccordée au réseau EDF, est en cours de construction pour une entrée en service en août 2014.